Barrio San Miguel

Orienté au Sud de la ville, ce quartier de Jerez est un des plus ample, il possède de nombreux point historiquement clés de la ville. Ses petites rues étroites qui mènent à l’église qui est le centre du quartier d’où son nom. Il est reconnu pour son histoire de tradition « flamenca » et a vu naître des artistes reconnus.
20190810_103511J’arpente souvent ce quartier lorsque je me rends à ma deuxième maison, qui est juste au pied de ce quartier extra-mur, j’aime marcher sur les pierres en quinconce des ruelles, passer vers l’église de San Miguel, majestueuse style gothique qui s’élève ver le ciel. Sa tour se voit depuis loin, très loin, il parait même depuis El Puerto de Santa Maria, c’était une mezquita arabe, la seule qui est restée intacte dans la ville. Deux possibilités, déboucher à la Plaza de l’Arenal, la place la plus grande et centrale, juste derrière l’Alcazar, ou arriver du côté nord, à la Plaza de las Angustias. Cette dernière est la plus transité de Jerez, en son temps elle accueillait tout une panoplie d’événement, comme les corridas. Juste derrière se trouve la place et son marché couvert, toutes les familles de la ville qui en harmonie se retrouvent pour vendre le poisson, les légumes, viande et épices… à ne pas manquer!!
20190504_1947167150974797278534530.jpg

On dit que c’est le quartier le plus peuplé de Jerez et en effet il y a beaucoup de bâtiments, petits hôtels, Tabancos ou restaurants. Les maisons sont de style arabes, avec des patios intérieurs cachés absolument impressionnants ! Tout ceci est très Pittoresque.

Les habitants sont un mélange de locaux, étrangers et personnages emblématique du quartier qui chantent quand bon leur semble à l’instant même ou ils sentent les émotions leur monter dans l’âme. Le coin est assez demandé par les vacancier aux besoin authenticité a cause de sa situation au cœur de la ville. La place centrale est la Plaza de la Cruz Vieja qui distribue les rues aux quatre point cardinaux sans oublier la statue emblématique de Lola Flores, actrice, chanteuse et danseuse de Jerez, elle a représenté la culture gitane. Les habitant sont très fiers de leurs artistes.IMG_20190322_191838_254

C’est une partie assez tranquille, on peut trouver des maisons totalement restructurées et d’autre complément à l’abandon, il est difficile de circuler en voiture, les rues sont très serrées avec des virages à 90°, je ne vois pas beaucoup de commerces ou d’épiceries, mais plutôt des bistrots du coin, c’est un vrai barrio de Jerez! Avec ses valeurs et ses origines, habité encore par des familles de gitans qui perpétuent les traditions.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s