Les Jeudis où j’ai presque pleuré… Juin#22

En juin, j’ai un peu lâché du leste au niveau animation/fiestas et compagnie, passablement de choses administratives à faire regler… De plus c’est le mois des impôts !! D’ailleurs me vient à l’esprit une question, quand on part à la découverte d’un pays, croyez-vous qu’on pense aux impôts ?? Honnêtement, sortant d’un endroit comme la Suisse où les impôts se payent avec 4 zéros !! On se dit qu’ailleurs ça peut pas être pire …. du coup on s’en fout un peu.

C’est clair que sortir du Costa Rica où la déclaration d’impôts est inexistante… Ben en Espagne, ça douille fort, mais on s’arrange pour détourner le gâteau en cake et pour les tranches… C’est moitié chacun, les frais ? On y fout tout ce qu’on peut, du coup vu qu’on ne gagne pas des masses, ben on ne se saigne pas trop. Par contre !! C’est un carton plein de paperasse et ça, c’est pire qu’une tarte….

Donc en juin… j’ai eu l’occasion de gérer (de nouveau et encore) les administrations diverses…. et ça c’est une sacrée tarte! Alors voilà mes semaines de juin résumées style gratte papier. Pour commencer les problèmes liés a l’électricité….. Nous avons installé un nouveau compteur électrique dans notre maison pour que chaque unités puissent comptabiliser ses propre Kwh. J’ai du réclamer la certification qui avait été faite l’année dernière pour augmenter la puissance électrique de notre contrat. Bon honnêtement je ne m’étais jamais trop immergé dans cette faune de distribution. Je pense qu’en Suisse il n’y ait même pas vraiment l’embarras du choix. Au contraire de l’Espagne où le marché est totalement ouvert, qui au final ne résoud en rien les problèmes liés aux prix exorbitants des factures mensuelles. Heureusment qu’on avait eu un petit aperçu au Costa Rica, là aussi les prix de la consommation étaient bien salés, malgré leurs côté ecolo-zero émission de carbone. On a beau nous raconter tout un tas de salades, au final, on passe tous a la caisse!!!

Non seulement je me suis battue pour retrouver des papiers payés une blinde, qui dataient d’une année et avaient été envoyés à la mauvaise adresse…. Mais un soir (un fameu jeudi) pour un simple adaptateur de prise international….On a fait péter la baraque!! Panne complète pendant 3 heures, je suis rentrée a 18h après m’être déplacée pour une visite d’appartement d’un curieux qui pensait payer trois sous en période estivale. C’était greffée en plus des rendez-vous de médecins, les pannes à répétitions de la camionette, les recherches désespérées du numero de compteur électrique pour la nouvelle maison… Bref il y a des instants dans la vie ou l’unique chose qui puisse te consoler…. t’assoir par terre et pleurer!!

Tant bien que mal nous avons réussi a tout rétablir, au moment où j’ai gueulé si fort que les dépanneurs sont arrivéen cinq minutes et…, la lumiere fut! On est allé se coucher… Pour affronter le reste des jours qui nous attendaient jusqu’a la date que nous avions fixé comme ultimatum… prendre une belle vacance bien méritée… Oui on peut le dire. Car ça ne s’est pas arrêté là (le mérite ça se travaille)…. Pendant 3 semaines on s’est leve a 7h du mat (du jamais vu par ici), ben oui, on bosse les gars, on ne se tourne pas les pouces…. J’ai dégoté un permis de construction, disons une autorisation pour des travaux. Cette fois nous étions obligés pour pouvoir déposer une benne sur la voie publique et débarrasser les gravats. Mais attention, c’est la personne intéressée qui doit se débrouiller avec les voisins et faire en sorte qu’ils n’occupent pas l’espace pour ta benne du lendemain!! Bon allez je vous raconte le moment magique passé au service mobilité de Jerez de la Frontera, ça vaut la peine.

Donc toute contente avec mon autorisation d’occupation de la voie publique, je me rends au service de la voirie de la ville. Deuxième étage, j’arrive à la réception, j’explique ma situation et demande comment faire, ou plutôt qui se charge d’avertir le voisinage pour pouvoir deposer une benne sur deux parking zone bleue. Mais aussi parce que le camion devra entrer dans la rue en marche arrière, cest-a-dire en contre sens et qu’il faudra interdire le stationnement sur tout le tronçon ….. On m’accompagne au bureau du responsable. Je reexplique…. Ah mais Madame si vous bloquez des places de stationnement, vos voisins ne seront pas contents. Il faudra aller négocier avec eux…. Pardon!? (Mais j’ai une autorisation!! Ce n’est pas suffisant pour que vous fassiez votre boulot… ) Par contre, madame, il faut demander un certificat qui autorise le camoin à entrer en contre sens dans la rue mentionnée, ça oui c’est tres important, au cas ou il y aurait la police…. Mais serieux?? pour 5m a reculon une autorisation?? (il faut vraiment justifier les salaires de certains fonctionnaires…. sacre bleu!!). Donc j’ai perdu 3 heures de temps pour un paplard qui ne m’a servi strictement a rien, c’est la miss de la réception qui a introduit les données. Elle a dû s’y reprendre à 3 fois, elle ne me trouvait pas, pensant que j’habitais on ne sait où, et au final avec l’aide d’une autre collègue, résultat? elle se trompait de case…. evidemment je n’ai pas le même numero d’iD qu’un espagnol…. Fallait un peu réfléchir au lieu de me demander si j’étais certaine de resider en Espagne.

Bref, j’ai eu droit a la caricature la plus profonde d’une bande de fonctionnaires qui se promènent une brosse à dent à la main, après avoir mangé une pomme en aportant des documents et qui au préalable sont revenus un sac (plastique) remli de magazines. J’ai compté, dans ce bureau, étaient attelés à la tâche 5 personnes (sans compter celle qui introduisait les donnees….)….. Il y a de quoi pleurer, aussi!! Et c’était aussi un jeudi. Je suis repartie avec ma demande, je n’ai pas eu le courage (par pitié) de me lever et quitter les lieux…..

Bref tout le mois de juin a été un perpetuel combat de titans, je n’ai à ce jour pas encore trouvé le numero de compteur électrique de la nouvelle maison, apparemment elle n’existe pas ou du moins on dirait que personne n’y a jamais vécu. C’est un problème car les temps d’attente pour recevoir un contrat de distribution électrique peut être très long….

Actuellement j’écris depuis le Portugal, on y passe quelques jours de relax…. À suivre !!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s