Au fil des réflexions…

La voie de la raison ou la voix qui raisonne…

Prendre le risque d’être heureux?

J’ai reçu un message pas si long, mais qui en disait long…

C’est aussi un petit recul pour observer ce qu’il se passe dans le monde. Aujourd’hui quasi fin Octobre 2016, je me demande que signifie vivre sa vie ou plutôt quelles raisons nous font vivre!

10 mois

Que nous avons quitté la Suisse, et avec aussi le vieux continent, conclusion  avons nous fait le bon choix… s’expatrier complètement sur d’autre latitudes? Car on voit souvent les retours en Italie ou en Espagne, Portugal… Mais changer radicalement de culture c’est moins fréquent.

Donc le message m’a beaucoup touché:

« Ici, c’est plutôt triste et amer. Tjs bosser pour s’acheter des trucs inutiles et payer des impôts sans profiter vraiment de la vie. « 

J’ai dernièrement donné des nouvelles aux personnes qui m’étaient proches  de différentes façons, que j’appréciais ou qui me sont chères et certains retours sont cinglants de spirales monotones. Ce n’est pas simple de s’en rendre compte et même d’avoir le courage de le justifier.

Tout d’abord l’inconnu fait peur, l’instabilité dans un système étranger glace, sans parler du choc de culture de la météo et de la vie loin nos habitudes bien installées !!

C’est vrai, on avait choisi de partir.

Nous sommes allés jusqu’au bout avec une détermination monstrueuse. Montrer qu’on en était capable, surtout de relever les défis face à la monotonie d’une vie qui ne nous plaisait plus et qui nous opprimait…. on avait pourtant tout essayé! Toujours à la recherche de l’épanouissement professionnel, de  la satisfaction de réussir les objectif, les buts.

Mais le système nous a écrasés, nous a dénigré, rabaissé et même humilié!

La chance d’avoir rejoint le chemin au même moment et continuer main dans la main… C’est sûr! C’est plus facile que de marcher seul…

Bon il était plein d’obstacles ! Des Jim cana pire que dans les permis de vélo ! ! Mais on ne s’est jamais découragé, on a foncé tête baissée un a côté de l’autre et des fois l’un derrière l’autre pour une meilleure protection.

Se protéger mutuellement des  blessures de la vie, des déceptions et attaques!!

Voilà ça fait 10 mois que nous avons choisi de vivre au Costa Rica… comme dit dans un autre article le pays n’a pas vraiment d’importance il aide simplement à réunir certains critères, aider ainsi à trouver ces raisons qui nous font vivre….

  • Pour des raisins de santé, le climat!
  • Pour des raisons de sécurité, après moulte recherches, c’est le pays le plus équilibré d’Amérique centrale.
  • Pour des raisons politiques, assez conservateur, c’est difficile certaines fois de ne pas avoir tous ce qu’on veut, la mondialisation essaye de se frayer un chemin, mais à quel prix!! Retrouver le goût à certaines commodités.
  • Pour une facilité d’y résider, ça prend du temps mais on peut obtenir l’autorisation de vivre au Costa Rica assez simplement en comparaison avec d’autre pays… que je ne vais pas citer 😂
  • Et pour pleins d’autres raisons, positives et aussi négatives (Faut pas croire que tout est rose) je pense qu’on est content de notre choix de vie, nous allons probablement passer par des doutes et des incertitudes, regretter ou totalement assumer….

Mais ce qui compte c’est vivre  pleinement ses rêves sans avoir peur, le pire c’est les regrets et encore moins (sans préparation) … accepter de subir les conséquences du bonheur…..

Etes-vous prêts ? ? ? Et ça peut être simple quand on y croit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :