Week 2, doutes et incertitudes…

Aujourd’hui le président a annoncé 15 jours de plus! #YoMeQuedoEnCasa

Nous sommes officiellement en quarantaine, oui parce que surement ça prolongera encore, du coup on dépassera les 40 jours. Cette méthode de prévention vient du moyen age, quand les bateaux revenaient de zones contaminées par des lépreux. Ça s’est concrétisé à la période de la peste… OMG, ça fout les boules de se retrouver propulsé en arrière de 600 ans!! Bien que de mettre en quarantaine a tout de même fait ses preuves pour éradiquer des maladies comme la peste, la variole, sans vouloir m’éterniser sur les enjeux politicosanitaire… Je reste chez moi, un peu par obligation, aussi parce qu’il faut bien faire confiance en quelque chose de concret et peut être parce que j’y cois aussi!!

Jour 6…. on commence à prendre un rythme, tout en étant démoralisé par la situation. Chaque jour à compter les cas dans le monde… à constater que notre ville s’est éteinte la semaine dernière, que bientôt il va falloir aller faire des courses et un chien très malade.

Jour 7. L’Espagne un exemple de confinement très dur et Très respecté!! Des félicitations, un message positif de la part du président, du roi, une solidarité bien présente. Plus de livraison à domicile, ni de récupération au supermarché de commande OnLine, priorité aux personnes nécessiteuses. On m’appelle deux fois par semaine pour voir comment se porte la grand-maman…, c’est rassurant! On ne nous laisse pas tomber.

j’ai l’impression que c’est juste le début d’un mode de vie permanent, qu’avec toute l’avancée et les débordements que notre belle société à voulu nous faire croire… ben il faut revenir en arrière les gens. Prendre le temps de bien penser ce que nous allons faire de notre vie après… Est ce que vous y pensez??

Bilan de la week? l’angoisse de sortir! De croiser du monde, de se faire arrêter par la police… C’est surréaliste!! Nous avons de la chance d’être dans un pays bien organisé, même si les espagnols trouvent que non. Mais de toute façon il râlent toujours pour rien. Je crois qu’ils ne connaissent pas ce que ça veux dire un gouvernement qui en a rien à foutre!!! (je ne donnerai aucun exemple, à vous de choisir le votre, il y en a plein). Revenons à l’organisation, le respect du décret Royal (attention… ceci est très solennel….), tous les espagnols ont écouté attentivement le discours du roi, et respectent toutes les consignes dictées pour cette crise. Inutile que ça tourne en boucle à la télé, chacun se responsabilise, prend connaissance et agit en conséquence.

Nous entamons la deuxième semaine, c’est pas mieux organisé que la première, Minnie est très concentrée sur ses devoirs, elle avance au mieux son travail scolaire. Ça me fait de la peine de savoir que peut être elle n’aura pas droit a sa graduation de fin de cycle… qu’elle quittera a nouveau ses amis, son école sans dire au revoir… Cest une supposition, mais honnêtement vous croyez que le jour où ça s’arrêtera et qu’on ira tous dans la rue en même temps ??? Faut pas rêver!! Ce que je trouve le plus difficile c’est l’arrêt total des projections dans le futur, des rêves, des buts et des projets qui doivent rester suspendu dans l’esprit, tout en ne sachant pas s’ils pourront un jour aboutir. En tout cas nous avons dû mettre tout ça en stand by….

5 réflexions sur “Week 2, doutes et incertitudes…

    1. Merci beaucoup ! C’est vraiment quelque chose de bizarre, je n’arrive pas vraiment à réaliser. On dirait un premier voyage avec un mauvais jetlag….
      Tout du bon aussi pour vous!

      J'aime

  1. Voilà une période qu’on n’oubliera pas de si tôt. Même si à cause de ma santé je ne sortais presque plus là c’est pire. J’ai envie de frites mais les restaurants et snack sont fermés. J’ai heureusement une supérette en face de chez moi mais tout le mode a peur, moi aussi. Par contre la solidarité s’est mise en route, les producteurs et restaurateurs livrent à domicile. D’une part ça aide et pour eux aussi ils perdent moins. J’ai fait livrer mes surgelés c’est déjà ça à manger.
    Bonn courage

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.