Salut à toi…. Le Moustique #02

Mars 2016

Très #malade et plutôt #déshydraté … envahit de #nostalgie

Après 3 semaines en mer, 1 semaine au port et 2 autres pour le dédouanement, le 4 mars 2016 arrive le container…. Chouette nos petites affaires!

Tous ce que nous avions « soigneusement » choisi pour nous accompagner dans l’aventure est là….. Enfin!

Bon en réalité ça fait un peu drôle de retrouver nos affaires personnelles qui ont traversé mers et océans… D’ailleurs on sent comme un air de nostalgie nous envahir…

OUI!!! Nous avons réellement quitté la Suisse!!

En laissant le reste de nos famille, les filles, Eleonora, Amelia et Melinda

 

Les amis qui nous ont soutenus et accompagnés pendant les derniers mois de notre vie helvète. En particulier, Mahée et Steve, ❤ merci de nous avoir hébergé durant notre dernière semaine en janvier. Manon, Christian, ChanTal avec qui nous avons passé LA dernière soirée…. En fêtant l’anniversaire de Fanninou (Fe Nouil)!!

Bah, je vous dit « On oubliera jamais » ça nous manque un peu les vrais amis…

Boh voilà #sniff un petit #coupdeblues…. mais la suite allait être pire!

Cinq jours plus tard, totalement enfouis sous les cartons… Fièvre sous les tropiques… C’est pas bon ça. Les moustiques s’en étaient donnés à cœur joie!! Oui j’avais attrapé un truc pas net. Quelle chance d’avoir pensé a prendre les belles couvertures de toutes les couleurs de chez Ikea! (Au cas ou il ferait un peu froid) du coup ça m’a bien servi pendant les poussées de température.

Medic et thé, ça va passer. Eh ben non du tout! Allô docteur… Et après trois jours de délire, une déshydratation avancée, un risque l’hospitalisation, un mal de crâne horrible…. et le corps complètement épuisé par la douleur, Verdict!!!

Tataaaam DENGUE…. de bonnes chances que ce soit le type 3, dernier stade avant l’hémorragie. Ouais! Carrément!

Perfusion pendant 24heures pour récupérer un semblant de dignité….

Mais ce n’était pas fini!

Car le 13 mars, c’était au tour de la grand maman… Ça commençait a ne pas devenir très sympa cette histoire. Sans imaginer que le lundi matin, notre fille de 7ans était brûlante.

Comment gérer cette situation dans un pays que l’on connaît à peine, et que dire du système de santé??

Par chance une jeune doctoresse installée non loin nous a pris en main. Un suivi jours après jour, mais surtout un soutien au seul homme de la maison, d’ailleurs a ce jour nous ne savons pas encore si lui aussi à été contaminé ou pas. Il a tenu le coup tant bien que mal parmi les malades entre les perfusions, les saignements préoccupant d’Aiyaná et les gémissement…

Ceci en surmontant les nausées et le mal de tête! Ça a duré 3 semaines! Plus la convalescence (récupération), aussi 3 semaines.

Jamais j’avais vécu ça! Pire qu’un rouleau compresseur qui aurait passé sur le corps. Résultat des courses… perdu 6 kg, la grand-maman 10 kg et Aiyaná entre 3 et 4…

Le mois de mars 2016 a été décidément le plus difficile à vivre…. Pura vida? Depuis ce jour je cherche toutes les définitions de ce mite Costaricain…. A suivre!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :