Organisation des troupes #3

« El pueblo unido, jamas sera vencido »

L’année de préparation pour un départ définitif de la Suisse n’était qu’un brouillon à comparer de celle-ci….

Depuis deux mois c’est l’agitation, ranger, réparer, peindre, trier, vendre, organiser, mettre à louer…. régler les affaires de santé, de résidence, de compte bancaire, d’autorisation…..

Accompagnée d’une grève nationale indéfinie!!? Oui indéfinie… Qui a déjà entendu ça dans sa vie? Même papa se retournerai dans sa tombe, parce que oui, fin des années 70 on vivait en Italie et les syndicats c’était déjà quelque chose.
Depuis le 10 septembre le pays est paralysé! Plus de soins, plus d’école, plus d’administration…

Non!!! On avait encore un truc en suspens à la Municipalité. Arrgg… Déjà qu’en temps normal c’est galère pour obtenir les certification, ou juste demander des papiers pour en compléter des autres, là c’est mort… J’ai essayé tous les jours d’appeler le service des permis de construction (oui toujours le même) sans succès, donc vive Whatsapp et Facebook, je vous promet par chez nous c’est le moyen de communication le plus rapide!! Hop, page FB de la commune, une petite question toute bête, et comme ils s’emmerdent parce qu’ils sont en grève (en fait ça change pas vraiment du quotidien, mais ne soyons pas méchant)… réponse:

« Hola Barbara, je crois que le service que tu essayes d’appeler fait la grève, je te donne les coordonnées du chef, qui sait, peut-être que tu auras plus de chance. Suerte! »

Pour les soins médicaux, le problème le plus grave est plutôt du côté de San José, par chez nous c’est un peu ralenti, mais en réalité ça change pas non plus du quotidien… Il faut juste s’armer d’un peu plus de patience et surtout pas tomber malade, mais ça je le répète c’est ce qu’on vit tous les jours. Par contre à la capitale, une vraie pagaille… des personnes qui attendaient une opération depuis 2 ans, rohh mince droit le jour de grève… désolé revenez dans 3 ans, ouf c’est chaud tout ça. Surtout c’est pas gentil, le système sanitaire est bien, gratuit, mais les employés d’état franchement limite dans leur compétences, bref super doc de la famille, s’est faite des copains…
Dommage que je pars, sinon je serai allée les aider!

Bon après tous ça… l’éducation publique!! Que dire du pays d’Amérique central avec le système éducatif le meilleur, gratuit et obligatoire pour tout les enfants!!

Exact ma fille de 10 ans ne va plus à l’école depuis le 10 septembre, et on ne sait pas quand ça reprendra… il faut regarder les nouvelles, qu’ils nous disent. Alors on regarde les petit journaux télé du pays, on essaye de comprendre les enjeux politiques…
Bon ben nous on a prit le taureau pas les cornes, j’ai contacté l’ancienne école privée et voilà Minnie repartie sur les bancs. Après deux semaines de vacances forcées, au milieu de discussion et problématiques a résoudre d’adultes, c’est un bol d’air pur pour elle. Ouf un autre ennui résolu…

Donc, le pays est en gréve… et à l’heure ou j’écris ça n’a pas l’air de s’arrêter!
25 jours de grève que les syndicats soutiennent dur comme fer pour un bras de force avec le gouvernement, plutôt le président qui a décidé de mettre des impôts pour boucher les trous fiscaux fait par son parti… oups! Pourtant il a été élu avec un très bon pourcentage. Oui nous avons aussi eu droit au élections cette année… Ah je vous disais, ce pays n’est pas de tout repos. Revenons aux syndicats des travailleurs de l’état, ben ouais, c’est pas les livreurs, ni les vendeur de légumes qui ne sont pas contents, à qui on impose un petit % d’impôts solidaire…. trop facile.

Alors voilà pourquoi le pays est paralysé et je vous dit qu’on a risqué gros!

Le service d’intervention a fait des descentes musclées dans les barrages routiers après 10 jours (quand même), les syndicats n’avaient rien trouvé de mieux que de bloquer les accès importants qui amènent à la capitale… Quand je dis bloqué, c’était valable pour tout véhicule, même les camions qui livrent l’essence aux stations. Au moment où dans les régions écarté (la notre) la pénurie menaçait, suivi d’une panique aux stations de benzine, le gouvernement a dû prendre des dispositions… Nous sommes arrivé au 13ème jour avec une ambiance terrifiante de manque de première nécessité. Plus sortir pour économiser le carburant, problème de livraison aux supermarché… bref, tout à fait pacifiquement, comme sait bien le faire le Costa Rica, les barrages ont été forcés. Les routiers qui n’avait pas dormi depuis plus d’une semaine pour surveiller leur camions et attendre de pouvoir livrer, ont poussé un soupir de soulagement. Ils s’apprêtaient a se mettre en grève eux aussi pour les conditions dans les quelles ont les avait laissés!!

Voilà, fallait bien que ça arrive quand on avait décidé de partir, bien sur d’avoir le temps compté pour finir toute notre paperasse, notre organisation… Mais on a l’habitude, n’est ce pas? Pourquoi faire simple….

D’ailleurs, à l’aveuglette la super family était partie en vadrouille à Jour 5 de grève et fête nationale pour San José, 20180915_152718

le cadeau d’anniversaire pour notre chérie.

20180913_161643Euh comment ça s’est passé?? 9h de route au lieu de 4h, des chemins d’évitements improbables,

un centre complètement bloqué, mais aux premières loges pour voir le défilé du 15 septembre à 7h du mat…

Puis le retour bison futé par une autre route, un peu plus longue, pour trouver un bus dans le ravin et une tentative de sauvetage qui nous a bloqué une heure…

20180916_113636

Bon au moins on a enfin vu le sommet du volcan…

20180916_140217

… et on est rentré sain et sauf…

J- 4 semaines exactement…. #TripOfMyLife part2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :