Rendez-vous universel

Avant de clore ce chapitre sur une note un peu amère (rédaction en cours), j’ai participé à une interview… Yeah, ça le fait? Hein?! On dirait pas mais c’est cool, surtout quand on te pose des questions depuis le Sri-Lanka… carrément!!

Donc j’ai connu Clémence, du blog un passeport en cavale, qui m’a contacté pour rédiger un billet sur cette histoire mondiale que nous subissons. La comparaison avec d’autres expatriés dans pleins de pays différents, et connaitre ainsi comment nous (sur)vivons!! Elle et son compagnon d’aventures sont de grands voyageurs, ils se sont installés depuis 2 ans sur l’île du thé… ça fait rêver. J’imagine que comme nous l’avons fait pendant trois ans de vivre au Costa Rica, ça fait surement plus rêver que la vraie réalité, mais allez jeter un œil à leur blog, il est très intéressant. Et pour revenir au Sri Lanka je n’aurai jamais pensé trouver un pays pire que le notre au niveau restrictions!

D’ailleurs ça me fait penser aux discussions (que j’ai décidé de ne plus avoir avec aucun espagnols) avec le voisins sur le toit de la maison… et ça prétend avoir tout vu! Por favor… on est pas au centre du monde et encore moins à l’époque de Christophe Colomb!! Passons les détails, je dois surement être en phare révolte…. Du coup si vous avez envie de savoir comme ça se passe aux 4 coins du monde… et vécu par des vraies personnes sur place, chacune dans son propre contexte…. allez lire son article!!

Si vous voulez aussi relire ou vérifier que vous n’avez rien raté de ma situation (ou du moins comment je l’ai perçue) en Espagne, voici le lien du fil #yomequedoencasa depuis le 14 mars 2020.

On s’occupe comme on peut…. Je confectionne des masques en tissus avec sac réutilisable assorti…

Une réflexion sur “Rendez-vous universel

  1. Le mot « confinement » ne sera jamais oublié, il est vécu de différentes façons selon les personnes, les âges et aussi selon les pays. On sortira de cette période forcément changés, en mieux je pense.

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.