Le touriste résident…

#VacancesAvie #HistoiresExpatriées

Le jour ou nous avons décidé de partir au Costa Rica, c’était aussi pour la facilité d’entrée dans le pays, pas besoin de visa, mais surtout son pouvoir à garder le visiteur à vie… euh pardon?? Comme certains le savent, ce n’est pas forcément simple de partir et résider dans un autre pays que le sien! Comme ça juste en claquant des doigts, mais la simplicité de sortie et de retour au Costa Rica….. nous a, par la suite, vraiment déconcerté.

«Cet article participe au RDV #HistoiresExpatriées organisé par le blog L’occhio di Lucie ». Le sujet est « le tourisme dans les pays voisin » et la marraine du mois est Kenza du blog Cups of English Tea.

Nous disions donc, le tourisme du Costa Rica?? Ce petit pays central, qui fait le lien entre le nord, et ses pays plus ou moins fréquentables et le sud, avec son lot de cultures multiethniques…. qui ont été colonisés aux environs de 1492 par une multitudes de compatriotes, n’a l’air de rien mais le Costa Rica est costaud en conventions et détournement de lois… en résumé, il tolère quasi tout! Cet article sera écrit en supposant, que les informations sont vraies et/ou peuvent changer d’un individu à l’autre, voir d’un douaniers à un autre et même d’une expérience vécue ou pas…. (dernière convention en date, accord avec la Russie, libre echange et circulation des personnes… plus besoin de visa!!!!…. money, money, money….)

Bref, après 3 mois de présence sur le territoire, il suffirait de sortir par l’une des 2 frontières… 72h (en théorie! voir article) et y revenir pour prolonger le séjour de 3 mois. Apparemment, on peut aussi faire autrement… prendre des vacances de son pays d’accueil, car après peu de temps je me suis aperçue que certains « faux résidents » font ce genre de pratique depuis 13 ans!!?? Hein?… depuis 13 ans un weekend prolongé à San Juan del Sur, Nicaragua… tout les 90 jours, et ça! ce n’est pas une supposition! Il y a des tours organisés pour cette pratique, oui exactement, entre $150-180, ils s’occupent de tout. Trajet en mini bus, modalités de passage de douane (y en a qui peuvent!), resto et nuit d’hôtel. Retour au bercail tranquille avec des p’tit achats… cerise sur le gâteau, oui au Nicaragua c’est moins cher… privilège du frontaliers… oups! (hihihi)

Au Panama c’est encore mieux! Ben oui il n’y a pas de taxe, alors les sorties pour faire en plus des achats de tous ce qu’on n’a pas au Costa… c’est le top, pour ceux qui habitent plus bas…. Sauf que les Panaméens (ou américains… je n’ai pas encore compris à qui appartient ce pays…bref) sont moins flexibles, je crois même que dernièrement ils obligent leurs « faux résidents » à sortir quelques mois, avant de retourner chez eux, Fiouff, j’y pers mes repaires.

Donc après ce topo quelque peu particulier, parlons du tourisme proprement dit, des costariciens. A la capitale, qui regroupe les habitants du quasi tiers du pays, il y a un bon pouvoir d’achat. Les gens de la ville profitent de chaque congé ou juste pour le weekend, et vont à la playa! Ils s’installent sur leurs plages le dimanche déjà très tôt le matin, accrochent les hamacs, la glacière débordant de cerveza, récipients pour ceviche, soupe, tamales ou salades diverses et bien sur musique reggaeton à fond depuis leur mobile…

( je vous dit pas l’état des plages le lundi matin… désolation… pour la quantité de déchets, mais pire… tous les étrangers ramasseurs de détritus qui promènent leur chiens au bord de mer tout au long de la semaine, pour se donner bonne conscience). Un jour j’ai vu un panneau à la sortie de l’aéroport de Liberia… j’ai cru mourir on aurait dit de l’humour belge!img-20190510-wa0004

Pour résumer, les seuls qui voyagent en dehors du pays ce sont les étrangers qui l’habitent… Le peuple en soit, aime son pays, il ne le quitte jamais, même s’ils ont des bourses pour étudier aux Etats Unis (deux ans!!!) ensuite ils rentreront s’occuper des touristes en parlant un anglais parfait! Très peu de costariciens s’expatrient, quelques uns iront visiter des autres pays pour le fun, mais c’est une mode très récente, dernièrement le gouvernement a ouvert des destinations directes autres que Madrid. Oui il y a trois ans quand nous sommes allés pour la première fois, le seul vol à destination de l’Europe, c’était Iberia pour la capitale espagnole. Les prix des voyages ont baissé également, j’ai d’ailleurs ma copine Doc’ qui a visité mon pays l’année dernière (Suisse, pour ceux qui savent pas). Ce qui l’a choqué le plus… pas de toilettes publiques, ahahaha. Et le coût des transports…. ouais, vive les CFF. Ils ont voulu tricher en montant dans un train sans billet en pensant que le contrôleur ne parlerait pas espagnol… (vous pouvez faire une pose si ça vous fait rigoler)… dans le pays au plus haut taux d’émigrés des pays européens de tous les temps! Pas de bol! ils sont tombés sur un espagnol deuxième génération, qui bien sur n’avait rien perdu de sa langue maternelle!!!

Voilà le Costa Rica et les vacances… pot pourris entre des touristes résidents, des costaricens chauvins… et les autres qui sont totalement hypnotisés, envoûtés et émerveillés par le pays !!

Moi? Je fais partie d’une catégorie encore à part…. expat qui a fait tout comme il faut, qui est aussi partie visiter le pays voisin ( Granada ) et a profité pour aller en Floride (plus près que depuis le vrai chez moi), bien sur les voyages m’ont aussi servi a renouveler le visa de mon passeport et de mon permis de conduire en attendant la « vraie résidence »… maintenant que je suis revenue en Espagne, j’ai hâte de revisiter l’Europe qui me manquait tant…. Alors bon vent les voyageurs!

 

Les autres témoignages.

6 réflexions sur “Le touriste résident…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s